Informations – Actualités – Coronavirus

Dans ce contexte particulier de crise sanitaire liée au Coronavirus – Covid 19, Vendée Vallée souhaite continuer à vous informer des différentes dispositions. Pour cela, nous avons listé différents articles et liens ressources ci-dessous pour vous permettre de suivre les informations en rapport avec cet évènement.

Depuis le mardi 17 mars 12h, la circulation des personnes est limitée aux seuls déplacements liées à l’activité professionnelle, aux motifs de santé, familiaux impérieux, pour effectuer des achats de premières nécessité, ou déplacements brefs limitées à 1km de son domicile liés à l’activité physique individuelle.
ATTESTATION DÉROGATOIRE

Ainsi les professionnels du tourisme sont directement impactés.

Ouverture du Puy du Fou retardée

(Mise à jour 29 Avril 2020) Nouvelle annonce du Puy du Fou® : Suite aux dernières annonces officielles du gouvernement pour lutter contre la propagation du COVID-19, le Puy du Fou poursuit son dialogue avec l’ensemble des acteurs du tourisme français et les représentants de l’État afin d’établir une nouvelle date d’ouverture dans le parfait respect des règles de sécurité sanitaire adaptées à la crise, et des délais fixés par le gouvernement.

Le Puy du Fou a annoncé sur les réseaux sociaux le mercredi 15 avril 2020, le report de son ouverture.
Ainsi, la saison de La Cinescénie est reportée au 24 Juillet 2020, avec l’ajout de 2 nouvelles dates les 18 et 19 Septembre 2020. Concernant le Grand Parc, aucune date d’ouverture n’est fixée pour le moment.

Le Puy du Fou contacte l’ensemble des visiteurs ayant réservé un billet pour La Cinescénie entre le 6 Juin et le 18 Juillet 2020, afin de leur proposer une solution adaptée.

https://www.puydufou.com/fr/informations-coronavirus-covid-19

Puy du fou report ouverture

Informations administratives, économiques

Vous trouverez différents liens d’informations juridiques et administratives liées à la crise sanitaire du Coronavirus, les différentes rubriques sont mises à jour en fonction des décisions prises par le gouvernement et les collectivités.

Fermeture des établissements touristiques

Le décret du 23 mars 2020 portant sur la fermeture des lieux au public : bars, restaurants, salles de conférence, spectacles, musées, activités en plein air … 
Mise à jour 15 avril 2020 :
la fermeture des lieux au public est prolongé au-delà du 11 Mai 2020. Aucune date connue n’est à ce jour donnée quant à une réouverture des établissements touristiques.

Peuvent rester ouverts (selon l’annexe du décret d’application) :

– Hôtels et hébergement similaire à l’exclusion des villages vacances, maisons familiales et auberges collectives. La salle de restauration est fermé, un service de room service pour le petit déjeuner et le dîner peut être maintenu.

– Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu’il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier.

– Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu’ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier.

Les campings sont fermés depuis l’arrêté du 14 mars, comme les activités de loisirs car ce sont des établissements de plein air.

Retrouvez également des informations liées au déplacement des personnes et à l’économie sur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

La Gestion des annulations (mise à jour le 27 mars 2020)

Une épidémie, une pandémie, c’est le cas du Coronavirus, est un cas de force majeur. Le remboursement est systématique pendant la période de confinement c’est le droit commun qui s’applique. Évidemment, le dialogue avec son client est primordial pour un report du séjour, un bon cadeau, un avoir. Un report du séjour est à privilégier.

L’ordonnance du 25 mars 2020 propose la possibilité d‘un report d’une prestation jusqu’à 18 mois, à partir du moment où le client ou le prestataire demande une résolution du contrat (annulation d’une prestation entre le 1er/03 et le 15/09). Voici une infographie créée par le Cabinet d’Elise Fabing, avocat conseil, qui permet de mieux comprendre cette ordonnance et son application. Cette ordonnance est favorable aux entreprises touristiques.

Lien vers l’article de Vendée Expansion : annulation, report, remboursement sur l’ordonnance du 25 mars 2020

La force majeure : c’est le temps du confinement pour l’instant jusqu’au 11 Mai 2020 au moins.

Après le temps du confinement, ce sont les Conditions Générales de Vente du prestataire qui s’appliquent lorsqu’un client souhaite annuler son séjour : les conditions d’annulation, de remboursement citées dans vos CGV.

Si vous ne disposez pas de CGV, Vendée Expansion propose de :

  • Négocier le report des réservations pendant la période de confinement et rembourser les sommes versées si ce n’est pas envisageable.
  • Hors de la période de confinement, si le client souhaite annuler, négocier un report de sa réservation. S’il ne le souhaite pas, lui demander de se rapprocher de son assureur.

Vendée Expansion vient de créer un dossier thématique sur la crise Coronavirus et les entreprises touristiques avec plusieurs articles

Les labels et les fédérations vous informent régulièrement sur les conditions d’annulation et de remboursement liées au COVID-19.

Info Clévacances sur les mesures pour les loueurs de meublés professionnels et non professionnels.

Le Magazine « 60 millions de consommateurs » vient de publier un article ‘Coronavirus : quels sont les droits des voyageurs ? Il préconise au maximum de suivre les recommandations des voyages à forfait. L’article L. 211-14 du code du tourisme laisse au client la faculté d’annuler son séjour dans le cas de circonstances exceptionnelles.

La crise sanitaire que nous traversons est une circonstance exceptionnelle. Le voyageur ne peut pas venir pendant la période et les déplacements ne sont pas autorisés.

Un maître mot, reporter les séjours au maximum et restons positifs. Après cette période de confinement, les voyageurs n’auront qu’une envie, celle de partir …

Les aides mobilisables (mis à jour le 3 avril 2020)

Vous trouverez ci-dessous une liste de liens vers les différents articles regroupant les aides possibles.

6 mesures : dont un fonds d’urgence évènements pour les associations organisatrices d’évènements culturels et sportifs, des prêts sur trésorerie, des fonds pour le Fonds de solidarité national…

  • Le département de la Vendée et Vendée Expansion pour la partie Tourisme ont débloqué des fonds  secours d’urgence chef d’entreprises (pour les chefs d’entreprises ayant un statut de travailleur non salarié)

 

L’expert comptable, votre banquier restent des interlocuteurs privilégiés pendant cette période.

Les aides possibles :

  • Report de charges sociales
  • Report des charges fixes facture d’eau, électricité …
  • Demander le Fonds de solidarité pouvant aller jusqu’à 1500 € (condition baisse du chiffre d’affaires de 70% entre mars 2019 et mars 2020) – demande à faire à partir du 31 mars sur le site de la DGFIP www.impots.gouv.fr (Direction Générale des Finances publiques). L’aide est renouvelable en avril. Qui peut bénéficier du fonds de solidarité ? Les TPE, indépendants, micro entrepreneurs, les loueurs professionnels de meublés de tourisme qui subissent une interdiction d’ouverture au public.
  • Demande de chômage partiel pour vos salariés

3 numéros des cellules régionales et départementales à l’écoute des TPE de Vendée

  • CPME Vendée (Confédération des petites et moyennes entreprises) – Tel : 02 52 431 432 –  Mail : accueil@cpme85.fr , (Confédération des Petites et Moyennes Entreprises) a mis en place un service d’entraide pour être à l’écoute des chefs d’entreprise, tous secteurs d’activités confondus, que vous soyez adhérents ou non.
  • Région Pays de Loire – Tel : 0800 100 200 – Mail : eco-coronavirus@paysdeloire.fr
  • CCI Vendée – Tel : 0800 130 000

Professionnels du tourisme, des conseils pour aborder cette période

Garder le contact avec vos clientsinfographie après coronavirus

Pour une note positive : profitez de cette période pour prendre le temps de préparer l’après… Mettre à jour son site internet, préparer les tarifs, faire des petits travaux dans votre structure…

et commencer à préparer le après Coronavirus …

Jérôme FORGET, spécialisé dans l’accompagnement des porteurs de projet en milieu rural, et que nous avions accueilli en conférence début février sur la stratégie tarifaire, vient de rédiger un article très intéressant : « Professionnels du Tourisme, comment réagir dans l’urgence face à la crise du Coronavirus ? »

Jérôme Forget donne des conseils pour gérer au mieux les demandes d’annulation et reporter les séjours au maximum, des conseils sur la stratégie tarifaire à adopter pendant cette période…

Il termine son article par des éléments plus positifs, vous incitant à profiter de ces instants pour mettre à jour votre site internet et préparer les demandes d’après Coronavirus, faire quelques travaux dans vos hébergements …