Airbnb généralise la collecte de la taxe de séjour à partir du 1er Juillet 2018

Airbnb généralise la collecte de la taxe de séjour à partir du 1er Juillet 2018

Depuis le 1er Juillet, Airbnb collecte la taxe de séjour pour le compte des hébergeurs et la reverse directement aux collectivités. Un geste de bonne volonté… qui va nécessiter de la vigilance et quelques exceptions.

Cas 1 : Votre hébergement n’est pas classé. Airbnb collecte la taxe de séjour pour vous suivant le montant de la grille tarifaire et reverse à la Communauté de Communes le montant de la taxe.

Cas 2 : Votre hébergement est classé. Airbnb collecte la taxe de séjour pour vous sur la base du tarif d’un meublé non classé. Vous devrez collecter la différence auprès de vos clients.

La collecte concerne uniquement les ventes réalisées sur la plate-forme Airbnb, pour toutes les autres  ventes réalisées en direct ou via tout autre support, vous continuez à collecter la taxe suivant la grille tarifaire 2018.

Foire aux questions Airbnb

Pour en savoir plus

Vous pouvez poser votre question à taxedesejour@vendeevallee.fr ou directement à votre office de tourisme de référence.

Suite à la loi de finances du 28 décembre 2017, la collecte de la taxe de séjour sera à nouveau modifiée en 2019, une réunion d’informations s’est tenue le 28 septembre 2017 au CFA de Saint-Michel-Mont-Mercure  sur la réforme de la taxe de séjour et sur la mise en place de la déclaration en ligne. Retrouvez le support de présentation dans l’article sur « La dématérialisation de la taxe de séjour »